Maxim Kantor. Procession pascale

Une Oeuvre, un entretien

Exprimer la compassion politique et lexperience mystique
par la peinture

Oeuvre en depot temporaire dans le claustra de Saint-Merry

"Voir et Dire" Lettre d'Avrile 2011

Maxim Kantor est un artiste qui vient de la dissidence sovietique (Red house) et surgit au moment de la Perestroika en 1989. Il se differencie des autres artistes radicaux et demeure dans la peinture, le dessin, la gravure sur le mode de lexpressionisme des visages et des situations.
Il est vite distingue au niveau international et, en 1997, represente la Russie pour une oeuvre politique a la Biennale de Venise. Depuis quelques annees, il a enrichi ses themes de lhomme qui lutte dans une societe violente et injuste par des oeuvres religieuses tres fortes. Il a ainsi opere un virage thematique, mais cest toute son oeuvre qui est importante.
Alors quil fait lobjet de multiples expositions dans les galeries et musees, il na jamais ete presente en France. Saint-Merry a donc ete le lieu dune grande premiere et pour une seule oeuvre, tres grande (2,5x2,2 m).
Le tableau"Procession pascale" est construit de facon tres dynamique, comme une vague entourant des objets centraux
: une eglise orthodoxe (en jaune), une catholique (en rouge). Tout autour une foule immense, portant bougie pour certains, et des visages tres divers qui sont en procession; ils sont peints dans un premier plan se superposant au second plan, celui des batiments. La construction nest pas sans rappeler les tableaux de Matisse, avec des plans qui se jouent de la perspective en se relevant a la verticale, mais aussi les tableaux de Chagall avec le mouvement des corps et la dynamique spirituelle sous jacente.
Ce tableau est expressionniste par le dessin, mais aussi par les couleurs, tres fortes et intenses qui accentuent le dessin et les caracteres des personnages.
Alors que les Oeuvres politiques sont des denonciations, voire des hurlements, ses oeuvres religieuses traduisent des decouvertes litteraires et des experiences intimes.

Entretien avec Maxim Kantor

Dans quelles conditions as-tu concu Procession, une oeuvre qui est dune dynamique extraordinaire? Quel sens privilegie de lOeuvre voudrais-tu signifier au spectateur?

A un moment de ma vie, il mest arrive de traverser des moments tres tristes, pour des raisons fort personnelles; ma femme, Daria, et moi sommes alles alors a leglise. Cetait une nuit de Paques. Avec bien dautres, nous nous sommes retrouves a marcher autour du batiment de leglise en priant. Ce fut une experience spirituelle tres forte. Jai ressenti que toute procession se deroulant sur le fond de ciel nocturne bleu fonce pouvait atteindre directement le Ciel.

Ce fut probablement ce quon peut appeler une emotion mystique. A ce moment, jai litteralement senti que toute ma douleur et toute ma tristesse se transformaient en foi.

Cette peinture emprunte a plusieurs traditions religieuses (catholicisme, orthodoxie) et de son expression en peinture. Comment as-tu puise dans ces racines? Quels sont les artistes qui tont nourri et dont les oeuvres sont lies dune maniere directe ou indirecte a Procession

Je ne suis pas venu a la peinture religieuse brusquement, car jai debute comme artiste de lexperience quotidienne et jai passe la moitie de ma vie a peindre des sujets issus de la vie de ceux qui souffrent et luttent. Jetais convaincu que la compassion est lun des plus importants objets de lart. Cest plus tard, que je suis venu a comprendre que la compassion se trouve a la base meme de lart religieux.

Cependant mes racines ne se trouvent pas particulierement dans lart religieux. Je dirais quelles relevent dun tout autre cheminement. Jaime lart qui a plusieurs composantes et se deploie a plusieurs niveaux, un art qui peut montrer notre vie quotidienne autant quun grand mystere. Jaime Van Gogh et Francisco Goya, Mantegna et Bruegel, Rembrandt et Daumier. Les icones russes et les fresques de lepoque Renaissance sont a mes yeux les peintures les plus importantes.

Ce mouvement fait aussi penser a celui de Marc Chagall. As-tu un lien plus specifique avec son inspiration ou sa traduction esthetique?

En effet il ya quelque chose qui tient de Marc Chagall, bien que je naie pas pense a lui fortement. Procession pascale parle de la maniere de surmonter la souffrance. Chagall mest un pur moment de bonheur et je voudrais pouvoir etre aussi heureux que lui.

Mes personnages peints dans le ciel sont-ils en train de voler? Peut-etre. Oui, mon oeuvre peut rappeler des images de Chagall. Mais pas les portraits. Je ne me souviens daucun portrait realise par Chagall. Lorsque je peins des visages et dautres sujets, je pense a de tout autres exemples.

Il y a dans la multitude des personnages des figures populaires rurales, mais aussi des contemporains urbains. Sont-ils tes amis peintres ou non? Ta famille? Est-ce un groupe social specifique?

Dans toutes mes oeuvres, je represente seulement ceux que je connais bien, des personnes qui me sont cheres, ma famille et mes amis proches. Je ne suis pas capable de peindre le visage dune personne que je ne connais pas et surtout que je ne connais pas avec amour.

Ton oeuvre a deux composantes: lune est religieuse, lautre politique. Est-ce quelles se rejoignent dans cette oeuvre? Sinon dans quelles autres oeuvres?

La politique est une composante importante de notre vie; il est donc presque impossible de lignorer et de loublier. Mon attitude de compassion envers les autres ma amene a questionner la politique. A notre epoque dhypocrisie totale, il nest pas possible dignorer tout ce qui se passe dans le monde. Mais je ne suis pas un artiste politique.Pour moi, il nest pas suffisant de faire des declarations politiques. Un message politique devrait dabord etre transforme en comprehension intellectuelle; puis ensuite il devrait etre transforme en symbole de confiance et damour, de compassion et de solidarite. Les problemes daujourdhui doivent etre percus comme faisant partie dune vaste scene dramatique.

Cette oeuvre est exposee dans une eglise. Lavais-tu envisage ainsi ou plutot pour un musee?

Etre expose dans une eglise est le plus grand moment pour une oeuvre. Je suis tres heureux que Procession pascale puisse etre exposee a Saint-Merry.
En effet, aujourdhui si les musees sont devenus des sortes de temples, ils ressemblent de plus en plus a des temples paiens. Et quy a-t-il de plus important pour lart que de participer a une priere?

// http://www.voir-et-dire.net/spip.php?page=article&id_article=120